150 Ans de Machinisme Agricole

Non disponible.

L'intérêt des Français pour le monde rural va grandissant. En attestent les nombreux ouvrages publiés depuis quelques années sur le monde rural, la vie des paysans, l'évolution du matériel agricole depuis la révolution industrielle en Angleterre, il y a plus de cent cinquante ans. Ce monde aux traditions très riches avait une solidité bien établie. N'a-t-il pas fait vivre jusqu'à la Première Guerre mondiale la majorité de la population de notre pays? Le temps ne semblait pas avoir de prise sur l'agriculture française jusqu'à la fin du second conflit mondial. La mécanisation des travaux agricoles était loin d'atteindre toutes les exploitations: les tracteurs, les moissonneuses-batteuses demeuraient rares, et les chevaux, boeufs et mulets continuaient à tirer les machines agricoles et actionner leurs mécanismes. Les engrais, insecticides et fongicides chimiques se répandaient lentement, mais restaient toujours inaccessibles financièrement pour la majorité de nos ancêtres dans les campagnes.Au lendemain de la guerre, tout s'accélère. L'agriculture française, comme ses rivales européennes, a connu en quelques années des mutations, des bouleversements considérables. Elle en est sortie méconnaissable, transformée en profondeur, modernisée. Au point que notre pays compte maintenant parmi les plus grandes puissances agricoles mondiales. Mais cette révolution radicale des trente glorieuses n'a pas eu que des effets bénéfiques: elle a exacerbe la concurrence, fait disparaître beaucoup d'exploitations agricoles et de constructeurs de machines agricoles, et provoqué la cessation d'activité ou la reconversion de nombreux agriculteurs.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres